Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

6 et 7/10/2012 : 3ème édition des 24 Heures de Grenoble

 

3ème édition des 24 Heures de Grenoble le samedi 6 et dimanche 7/10/2012

 

au profit de l'association Enfants du Tamil Nadu

 

Météo :

  • Samedi : Beau temps – Température : 19° le matin – 23° à 26° l’après-midi – 16° dans la nuit
  • Dimanche : Pluie fine à partir de 3h30 – petite brise légère – Température entre 14° et 16°

 

 

 

Résultats 3ème édition 24 Heures de Grenoble

  • Nombre de coureurs au départ : 106, dont 10 V3M (hommes de 60 à 69 ans)
  • Abandons : 21, dont 2 V3M
  • 1er : Federico BORLENGHI (Italie), 228,52 km
  • 85ème et dernier classé : 61,50 km
  • Résultat de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire :
  • 184,24 km réalisés :
    • 15,306 km de plus qu’en 2011 :
      • Le parcours de repli (103 km au lieu de 168 km, 25h de course au lieu de 42h à 45h, soit un « stock d’énergie » de 17h à 20h) de l’UTMB 2012 a certainement contribué à cette performance
      • L’objectif de 200 km n’a pas été atteint :
        • Récupération non complète de l’UTMB 2012 (seulement 5 semaines, ce n’est pas suffisant)
        • Plan d’entraînement spécifique « 24 Heures » déroulé partiellement (2 semaines sur 8 semaines)
    • Passage au 100 km en 11h55’37’’, battant ainsi mon record des 100 km de Millau établi le 26/09/2009 (11h56’01’’)
    • Accélération de la vitesse sur les 4 dernières heures (7,4 km/h, comme en 2010). Voir le tableau de suivi comparatif ici…
  • 11ème au scratch
  • 1er V3M, devant le 1er V2M (hommes de 50 à 59 ans), 170,65 km effectués
  • Par rapport aux Championnats de France 2012 à Vierzon qui ont eu lieu le même week-end, j’aurai été :
    • 28ème au scratch sur 157 partants
    • 4ème V3M sur 29 engagés
    • Classement V3M Vierzon : 1er : 232,766  km – 2ème : 223,049 km – 3ème : 188,100 km – 4ème : 172,774 km
  • Tous les résultats, heure par heure !  Cliquer ici...

 

 


 

Gestion de la course :

  • Mise en œuvre d’une séquence d’enchaînement sur 8 tours (voir ci-après) avec, en alternance, deux vitesses spécifiques (sur 24 h et sur 100 km), des sections de parcours marchées (1mn et 2mn) et des pauses (1mn et 3mn) tous les 4 tours, le tout testé à l’entraînement. Cette gestion de course déjà testée en partie l’an dernier (les deux vitesses spécifiques mises à part) s’est révélée à priori payante…

 

Séquence d’enchaînement des tours

Tour

Type enchaînement

1

vs24

2

vs100

3

vs24 dont marche 2 mn

4

vs100

à la fin du tour 4

pause courte 1 mn

5

vs24

6

vs100

7

vs24 dont marche 1 mn

8

vs100

à la fin du tour 8

pause longue 3 mn

fin de la boucle

=> tour 1

 

vs = vitesse spécifique

 

  • Durée globale des pauses courtes et longues : 2h11 pour les 21,5 boucles de cette séquence déroulées tout au long de ces 24 heures
  • Durée globale des pauses techniques (en dehors des pauses standard) : 16mn. A noter un besoin d’uriner assez fréquemment à partir de 22h environ.  C’est probablement l’effet diurétique du café que j’ai pris plusieurs fois dans la nuit pour me tenir éveillé…
  • Tenue de course utilisée :
    • Cuissard de compression Skins, manchons de compression pour bas des jambes, tee-shirt manches courtes (changé en fin de journée)
    • Coupe-vent mis vers 4h30 du matin (pluie + fraîcheur matinale)

 

Consommations :

  • 6,6 litres de liquide énergétique (Overstim’s Hydrixir antioxydant)
  • 5 gels énergétiques (Overstim’s)
  • 1 pâte de fruit (Gerblé, Nutrition & Sport)
  • 1 tranche de pain d’épices avec compote de pomme
  • 3 gâteaux de riz
  • 1 cachet de DAFALGAN 1g (Paracétamol)
  • Sur ravitaillement Organisation :
    • 2 litres d’eau claire
    • 2 ou 3 verres de coca-cola
    • 3 ou 4 bols de soupe
    • 2 portions de jambon de régime
    • 2 portions de fromage type Emmental
    • 4 petites tasses de café
    • 3 verres de thé

 

Autres informations :

  • Poids à jeun : Avant : 64,5 kg – Le lendemain des 24 Heures : 63,0 kg
  • Une seule prise de médicament (DAFALGAN 1g) dimanche à 7h du matin, pour contrôler mon mal aux jambes, contre 5 prises l’an dernier à partir de samedi 12h.
  • 1 seule ampoule à un doigt de pied : Ce n’est pas cher payé pour 24 heures de course à pied !
  • Jambes lourdes, dessous des pieds sensibles et sommeil perturbé les 2 nuits suivant la course

 

En synthèse

 

Une 3ème participation aux 24 Heures de Grenoble bien réussie, compte-tenu de la non-complète récupération post UTMB et d’un plan d’entraînement spécifique « 24 Heures » raccourci. Si les Championnats de France de 24 Heures avaient lieu à Grenoble en 2013 (ce qui est fort probable à ce jour), une 4ème participation aux 24 Heures de Grenoble, sans grande course de type UTMB / UT4M auparavant et avec un entraînement spécifique rigoureux, permettrait d’améliorer sensiblement la marque 2012 et rendrait ainsi accessible la 3ème (et pourquoi pas la 2ème) marche du podium en catégorie V3M

 

Quelques photos de cet évènement !

 

6 et 7/10/2012 : 3ème édition des 24 Heures de Grenoble

 

 Diaporama de photos prises par Nathalie L, de l'équipe d'organisation : Cliquer ici... 

 

 

Accueil     Accueil Compétitions     Compétitions 2012    Course <    Course >

Dernière mise à jour le 24/04/2013 13:29



08/10/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser