Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

19/05/2011 : Défi A RETT toi Pour Courir

Jeudi 19/05/2011, 14h30 : Défi A RETT toi Pour Courir - Etape Sassenage - Domène(38) - Route, 25 km, plat

 

Cette course en relais, organisée pour soutenir la  recherche médicale sur le syndrome de RETT, est partie de Lille le samedi 07/05/2011 pour se terminer à Marseille le 22/05/2011.

.
A RETT toi Pour Courir a fait étape dans notre région, à Domène, le jeudi 19/05/2011, en passant par Moirans, Sassenage, St Martin d'Hères, Gières et Murianette.


Voici le récit de la fin d'étape entre Sassenage et Domène, auquel j'ai eu le plaisir de participer.

 

Le relais Sassenage-Domène commence pour moi dans la matinée, par une reconnaissance du parcours, entre la sortie de la passerelle enjambant le Drac à la hauteur de Seyssins et St Martin d'Hères, Gymnase JP BOY,  2ème point de rencontre de cette fin d'étape. En effet, bien que cette découverte du parcours soit facilitée par le plan réalisé avec OpenRunner par Philippe Gaudillat, président de Kikourou (association nationale de coureurs qui partagent leurs expériences de course à pied) et grand coordinateur des différentes étapes-relais entre Lille et Marseille, j'avais besoin de m'approprier ce parcours afin de guider, le moment venu et sans difficulté, les autres relayeurs devant m'accompagner dans l'après-midi.

 

14h15 : Fin prêt et équipé « jusqu'aux dents », j'arrive sur le point de rencontre de Sassenage situé à la jonction piste cyclable et de la digue de l'Isère. Christelle Bingert, du service Communication de la ville de Sassenage est déjà là, appareil photo en main, afin de couvrir l'événement dans le prochain mensuel de Sassenage. Je ne manque pas de la remercier pour sa présence, ainsi que pour l'affichage depuis une dizaine de jours, sur les différents panneaux lumineux présents sur la commune, du passage du relais ce jour. Je lui présente Stéphane Pinchard, qui préside aux destinées de CAP Vercors, l'association qui a organisé le Maratrail de Lans en Vercors auquel j'ai participé l'an dernier. Stéphane, notre 2ème relayeur au départ de Sassenage, est arrivé également peu de temps avant moi. Je les informe tous les deux du retard d'environ ¼ d'heure pour l'arrivée du relais en provenance de Moirans.

 

14h35 : Arrivent en VTT deux professeurs de l'IUT de Génique Mécanique de Grenoble qui ont encadré le projet Vélo GMP qui consistait à réalisé un vélo prototype 2 places, position couché, suffisamment robuste pour effectuer l'ensemble étapes de Lille à Marseille, en transportant au gé des différents relais, soit Anna, la fille de Pascal Debaty, soit d'autre filles atteintes du Syndrome de RETT. Les deux professeurs nous confirment le retard qui s'est encore un tantinet agrandi. Philippe, joint sur son mobile, me confirme le retard à hauteur de 30 mn, mais l'arrivée imminente du vélo GMP, conduit ce jour par 6 à 7 étudiants grenoblois qui se relaient tout le long de l'étape.

 

14h45 : Arrivée du vélo GMP, avec Anna et les étudiants, Pascal, Philippe et Jean-Pascal Guiramand, enseignant à l'IUT Génie Mécanique et Productique (GMP), notre 3ème relayeur pour cette fin d'étape. Séquence « Trouvailles et Retrouvailles ». Je fais ainsi la connaissance de Philippe avec qui j'ai souvent échangé par mail et par téléphone et d'Anna, la fille de Pascal pour qui ce Défi a été lancé…

 

14h55 : Arrivée des relayeurs, enfin ! Tout le monde se félicite… Je récupère la souris VRETT, véritable  mascotte du Défi A RETT toi Pour Courir ! Séquence Photos de l'ensemble des relayeurs qui arrivent et qui partent, du Vélo GMP, des étudiants, des accompagnateurs, bref  beaucoup de monde sur ce point de rencontre sassenageois…

 

15h00 : Nous sommes prêts, le vélo et ses passagers également, l'équipe se met en route, les 3 coureurs précédant le Vélo GMP et les étudiants relayeurs en VTT. La température atteint déjà les 20° et elle continue à monter. Ayant fait un ultra-trail samedi 14/05 (Coursières des Hauts du Lyonnais, 103 km pour 4000m D+), j'ai du mal à soutenir facilement une allure à plus de 10km/h. Je demande donc à mes co-relayeurs de lever un peu le pied… En effet, la vitesse prévue pour ce relais est de 9km/h et nous ne rattraperons pas de toute façon la demi-heure de retard…

15h20 : Nous sommes à Fontaine. Stéphane donne le bonjour à son père venu le voir sur le parcours. Nous profitons de ces 2 minutes d'arrêt Jean-Pascal et moi pour faire une escale technique… Nous reprenons notre chemin, toujours sur la digue. Voilà maintenant Seyssinet, puis Seyssins. Je passe la souris mascotte VRETT à Stéphane.

 

15h45 : Nous arrivons à la hauteur de passerelle et nous enjambons le Drac. Les étudiants doivent alors porter le Vélo GMP trop large pour passer entre les chicanes !1 petite minute pour souffler…

 

15h55 : Nous sommes maintenant sur la piste cyclable d'Echirolles. 3 petites minutes de patience pour traverser le cours Jean Jaurès en direction de l'avenue Grugliasco. C'est à présent tout droit jusqu'au prochain point de rencontre. La piste cyclable longe maintenant le coté gauche de la route. Les points de repère relevés ce matin défilent l'un après l'autre : Babou, la piscine d'Echirolles, le bowling, la Rampe… Au tour de Jean-Pascal de porter la souris VRETT, véritable symbole de cette course-relais.

 

16h05 : Pause-Ravito au magasin EnduranceShop tenu par mon ami Brice Casteljon. L'eau fraiche, les barres et gels énergétiques proposés par Brice sont acceptés par tous, la chaleur, 24°, commençant à faire sont effet… Après quelques photos et 9 minutes de pause, l'équipe se remet en route. Nous passons quelques feux au rouge et les véhicules surpris de ce « convoi exceptionnel » nous cèdent le passage sans problème…

 

Nous passons maintenant devant l'Hopital Sud. Jérémie, étudiant de l'IUT GMP, court de petits relais à nos cotés. Il est le seul étudiant à être parti de Lille et devant aller jusqu'à Marseille. Le fil rouge en quelque sorte. Au travers des différentes étapes, il alternera régulièrement le vélo GMP et le VTT, le VTT et la course à pied… Epatant, Jérémy ! Nous sommes maintenant sur la rue Mendès France à Eybens, puis voilà déjà Poisat que nous traversons rapidement. Stéphane, victime de crampes, traine un peu la jambe et a du mal à suivre. Pour récupérer, il profite alors du vélo GMP, la place passager libérée par Anna partie avec Pascal directement au point de rencontre de Gières. C'est maintenant Anaïs, une autre étudiante GMP, qui court à nos cotés… Au bout de la ligne droite, St Martin d'Hères approche à grandes enjambées…

 

16h43 : Je vois accourir vers nous mon ami Michel Leynaud, qui a fait les 24 Heures de Grenoble avec moi et qui va prendre courir à nos cotés jusqu'à Domène. Nous arrivons au point de rencontre devant le gymnase JP BOY sous les bravos des relayeurs qui nous attendent et de Philippe qui nous a préparé un ravito fort apprécié car il fait toujours aussi chaud…Après 5 minutes de pause, le convoi, maintenant enrichi d'une douzaine de coureurs, se remet en route direction Gières, 2ème point de rencontre. Philippe décide de raccourcir légèrement le parcours afin de récupérer un peu du retard accumulé. Le rythme est maintenant plus soutenu, les nouveaux relayeurs étant forcément plus « frais ». Je commence à ressentir le poids de l'ultra de samedi dernier et j'ai du mal à suivre. Mais je m'accroche et je relance régulièrement pour ne pas être trop distancé…

 

17h09 : Ouf ! Nous voici arrivés à Gières où nous attend beaucoup de monde. Anna est installée sur le vélo GMP pour finir en beauté cette étape avec tous les relayeurs présents. Après quelques photos et 8 minutes d'arrêt, toute la troupe redémarre pour avaler les 3 kms qui nous séparent de Murianette, 3ème et dernier point de rencontre avant l'arrivée. Malgré la chaleur, l'ambiance est bon enfant et le rythme très soutenu. J'ai de plus en plus de mal à suivre, mais je m'accroche. Le point de rencontre approche… La vision au loin des 3 motos du club Harley Davidson de Grenoble me procure un regain d'énergie qui me propulse en tête du peloton de relayeurs. Je remercie encore une fois par Isabelle Bonzi, membre d'un des Lions Clubs de Grenoble tout comme moi, et qui a répondu favorablement à ma sollicitation, lorsque Pascal m'a fait part de son idée d'être accompagné sur la fin de l'étape par des motards. Après 2 minutes de pause nécessaires au regroupement des relayeurs, nous repartons donc escortés par les motos pour l

ces 2 derniers kms de l'étape. Le rythme est très rapide et s'accélère encore à l'approche de l'arrivée. Nous passons maintenant devant la Poste, plus que 200m, plus que 100m… le rythme s'emballe…

17h48 : L'émotion nous submerge en découvrant tout ce monde amassé autour de la ligne d'arrivée dressée devant la Mairie. Jean-Pascal et moi, nous arrivons main dans la main, tous les deux très heureux d'avoir fait ce relais ensemble… Je suis persuadé que nous nous retrouverons maintenant ensemble sur d'autres courses régionales…

 

A peine le temps de prendre un verre d'eau et le ravitaillement fourni aux relayeurs, que les Pom Pom Girls font leur show…Eblouissantes ! Les différentes animations prévues se succèdent alors, avec danse orientale, séance de dressage Handychiens, orchestre de musique classique,… J'achète le tee-shirt A RETT toi Pour Courir que me dédicace en live Fabrice Chéreau, entraineur du FCG (club de rugby de Grenoble) et deux Bruleurs de Loups (club de hockey de Grenoble).

 

Je retrouve maintenant quelques relayeurs de l'étape : Vincent, Claire, la kiné qui s'occupe d'Anna, Christian Vignon, de l'IUT GMP qui a supervisé la réalisation du vélo GMP. Philippe me présente deux kikoureurs, Birb et Fareway, qui en tant que banquière de Pascal et Margo, est à l'origine de cette idée de course en relais, et c'est comme cela que lui-même est rentré dans la boucle…

 

Le temps passe et les relayeurs commencent à rentrer chez eux. Jean-Pascal et Stéphane sont repartis avec le minibus des étudiants GMP. Michel, quant à lui est rentré en courant sur Grenoble, prolongeant ainsi son entraînement pour son prochain 100 Km de Steenwerck dans le Nord.

 

18h45 : Avant de rentrer, je rencontre une dernière relayeuse Marina, de Voreppe, qui participera tout comme moi à la 40ème édition des 100 Km de Millau en septembre prochain…

 

A l'issue de cette journée, je ressens vraiment ici et maintenant l'énorme solidarité qui s'est mise en place autour d'Anna ! Fantastique !

 

 

Diaporama photos...

 

 

 

Accueil     Accueil Compétitions    Compétitions 2011    Course <    Course >

 

Dernière mise à jour le 10/06/2011



09/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser