Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

15/08/2012 : La 28ème Alpe21

Mercredi 15/08/2012, 10h00 : 28ème Alpe21 - Montée pédestre de l'Alpe d'Huez (38). La montée mythique du Tour de France cycliste, mais en course  pied, avec ses célèbres 21 virages sur 13,8 km et 1 085 m de dénivelé positif.

 

Pour cette 4ème participation à cette célèbre montée,  je n'ai pas d'objectif particulier si ce n'est de continuer mon entraînement pour l'UTMB qui approche à grand pas…

 

Comme les années précédentes, nous avons passé Edith et moi une très agréable soirée chez nos amis du Lions Club Gérard et Roseline dans leur maison située aux Sables, petit hameau situé quelques kms avant l'entrée de Bourg d'Oisans.

 

Après le petit-déjeuner et les derniers préparatifs, Gérard m'emmène sur le lieu de départ de la course, au pied de la montée de l'Alpe d'Huez. Gros coup de stress ! Etant tellement polarisé sur mon entraînement, j'ai complètement oublié ma ceinture porte-dossard (pas trop grave, Roseline m'a prêté 2 épingles à nourrice au cas où il n'y en ait pas sur le stand d'inscription) et mon certificat médical (plus embêtant). Arrivé sur le site de départ, je signale tout de site lors de mon inscription que j'ai oublié mon certificat, mais que je suis au départ de  l'UTMB le 31 Août prochain. Une responsable alertée valide mon inscription en me demandant de certifier par écrit que je suis bien inscrit à l'UTMB 2012. Ouf, sauvé !

 

Une fois prêt, je pars trottiner pour 15 à 20 mn d'échauffement. Je rencontre mon ami Charly qui comme l'an dernier s'est inscrit sur la course, contrairement aux années précédentes où il trustait les premières places en version marche rapide… 

 

10h00 : Le départ est donné au son d'une corne de brume par Cyrille Neveu, champion du monde de triathlon et organisateur de cette course. Les conditions sont idéales, si ce n'est la température qui promet d'être élevée ce matin.

 

Je monte à mon rythme, fréquence cardiaque de l'ordre de 82 à 85%, avec de très bonnes sensations, malgré le bloc Rando-Trail de 2 jours (2 x 5h20 de course) effectué dimanche et lundi et les 3 heures de vélo mardi matin.

 

Les virages s'enchaînent sans difficulté. Comme la plupart des coureurs, je passe sur le coté gauche de la route pour bénéficier de l'ombre, mais également pour prendre les virages à la corde et gagner ainsi quelques secondes à chaque virage à gauche…

 

Au début de la montée, je suis doublé assez rapidement par un petit groupe de coureurs ainsi que quelques coureurs isolés, mais petit à petit, conservant mon allure constante, je remonte dans le classement en me mettant à doubler régulièrement.

 

A environ 20mn de course, je prends un des 2 gels que j'ai sur moi. Le 1er ravitaillement de la Garde en Oisans arrive. Un verre de produit énergétique et ca repart ! Un peu plus loin, je suis au coude au coude avec Michelle qui me double, que je redouble et qui me redouble. Nous discutons un moment ensemble. Michelle me dit qu'elle redémarre la compétition après une période d'arrêt faisant suite à une première période de course très prolifique ! je lui conseille de continuer à son rythme. Elle prend progressivement le large et arrivera 2'45'' avant moi en faisant un podium de 3ème V1F. Encourageant pour un redémarrage, non !

 

Régulièrement, je double des marcheurs partis 40 mn avant les coureurs. De temps à autre, je rattrape un cycliste qui réalise sa montée des 21 virages avec difficulté. Pour ces cyclistes-là, ça à l'air beaucoup plus dur que pour nous, coureurs !

 

1h04 de course : 2ème ravito à l'approche, 2ème gel avalé ! La température continuant à monter, je passe mon bandeau et ma casquette sous un robinet d'eau fraîche, ce qui me rafraichit immédiatement. Ca fait du bien ! Je repars ragaillardi, et je continue à doubler, personne ne me double plus depuis longtemps…

 

1h26 de course : 3ème et dernier ravito. Un verre de liquide énergétique, je remplis ma gourde presque vide d'eau fraîche et ca repart pour la partie finale dans l'Alpe d'Huez…

 

Virage N°2 : plus que 2 km avant l'arrivée : Depuis un petit moment je suis côter à côte avec un cycliste avec qui j'ai entamé une discussion sur mon entraînement pour mon défi UTMB. Il est assez épaté de me voir continuer à doubler sans mollir, d'autant plus que j'ai accéléré le rythme malgré la raideur de la pente qui s'accentue légèrement dans les derniers lacets… Beaucoup de coureurs épuisés marchent maintenant et je continue à doubler à tour de bras…

 

Dernier virage avant l'arrivée encore deux coureurs doublés, dernière ligne droite en descente, dernier sprint final avec toute la fraicheur qui me reste en magasin, dernier coureur doublé ! Enfin, l'arche d'arrivée… Je termine en 1h51'01'', soit 45'' seulement de plus que l'an dernier. Vraiment pas mal, compte tenu de mon état de non-fraîcheur, une température moyenne de 27° contre 15° l'an dernier, et une fréquence cardiaque moyenne de 84% contre 88% l'année passée… 

 

Après la douche dans le Palais des Sports, c'est un succulent repas qui nous attend comme l'an dernier au restaurant « Le printemps de Juliette ». Nous nous rendons ensuite tous les 4 à la traditionnelle remise des prix. Là, j'apprends que le 1er au scratch cette année avec un chrono de 1h04'04 '' était 2ème l'an dernier avec un chrono de 3 mn de moins, du fait d'une température moins élevée. Finalement, n'ayant pas trop subi la chaleur, c'est 2 mn 15 secondes en temps absolu que j'ai gagné cette année ! Pas mal, non !

 

Tous les résultats ici

 

Temps réalisé : 1h51'01" - Classé 138ème sur 202 arrivants 9ème VH3 (60 à 69 ans) sur 14



Accueil     Accueil Compétitions     Compétitions 2012    Course <  Course >

Dernière mise à jour le 26/08/2012




15/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser