Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

Blog de Jean-Patrick BOLF, coureur solidaire !

14/07/2011 : 1er MONTAUD TRAIL à Montaud

14/07/2011, 9h30 : 1er MONTAUD TRAIL à Montaud (38) - Trail, 24,5 km, 1185m D+

 

Temps légèrement couvert et température plutôt fraîche (de l'ordre de 12°) pour cette 1ère édition de ce superbe trail implanté au cœur du Parc Régional du Vercors.

 

Après avoir récupéré mon dossard, je fais connaissance de Michel qui était engagé tout comme moi dans la MERRELL SKY RACE en Juillet 2009. Il m'a reconnu après avoir visionné le montage vidéo stocké sur YouTube de ma première course-défi pour les Enfants du Tamil Nadu. Nous sommes tous les deux très heureux de pouvoir échanger nos souvenirs respectifs sur cette magnifique course qui n'existe plus à ce jour.

 

Après une demi-heure d'entraînement dans les alentours de Montaud, je retrouve sur la ligne de départ plusieurs collègues de mon club AC Sassenage engagés sur la course de 13 km. Seul Etienne est inscrit sur le 24 km comme moi.

 

Face à l'affluence inattendue des inscriptions sur place, le départ est donné à 9h30, une demi-heure plus tard que l'horaire prévu initialement. Départ prudent en ce qui me concerne, la montée en chauffe prenant toujours un peu de temps, malgré l'échauffement initial.

 

Etienne prend le devant dans la première montée, puis me rattrapent Jean-Louis, Monder, Sandra. Je ne force pas l'allure pour ne pas me griller, d'autant plus que les 3 entraînements dont un en Rdo et 41 km au compteur depuis le début de la semaine ont déjà entamé une partie de mon potentiel.

 

A l'approche de la première descente, je commence à rentrer dans mon rythme. Je rattrape alors Sandra et Jean-Louis. Puis Etienne, moins à l'aise que moi dans la descente, est maintenant rejoint. Nous allons maintenant successivement nous dépasser et nous rattraper, lui dans les montées et moi dans les descentes…

 

Peu après le 1er ravitaillement atteint en 47 mn, je rattrape Michel rencontré avant le départ et nous échangeons nos souvenirs de course sur un bon bout de chemin. Etienne m'a rattrapé. Nous rejoignons alors un petit groupe de coureurs et le doute commence à se faire entre nous tous sur le dénivelé cumulé annoncé pour 1200 m, soit 600 D+ et 600 D-. Or après près de 14 km de course, le D+ est déjà de 630 m et une longue montée se profile devant nous…

 

Je me fais à nouveau distancer par tout ce petit monde. Je continue mon bonhomme de chemin. Un moment, mon pied droit heurte un obstacle, caillou ou racine, je ne sais. Je manque de m'étaler de tout mon long, les mains déjà en avant. Mais je réussi de justesse à me rattraper... J'ai bigrement mal au pied mais cela ne m'empêche pas de courir (2 jours après, lors de ma séance de décrassage, j'ai ressenti une légère douleur au genou droit, probablement suite à cette chute évitée de justesse). Un coureur au loin me rattrape maintenant. Ca monte toujours régulièrement. Arrive maintenant une alternance de sous-bois et de petites portions de bitume. Une jeune coureuse, qui m'avait en ligne de mire depuis quelques temps me rattrape et nous faisons un bout de chemin ensemble…

 

Après 2h23 de course, près de 17 km et 950 m de D+, le 2ème et dernier ravitaillement est atteint. Etienne est là et repart dans la descente. Pensant pouvoir le rattraper dans la descente, je prends le temps de bien me ravitailler en profitant du pain d'épices dont la présence est très rare sur les ravitaillements. L'objectif horaire initial de 3h (calculé sur la base de 600 D+) est raisonnablement hors d'atteinte maintenant et c'est plutôt 3h20 à 3h30 qu'il faut compter pour un D+ de 1200 m. Après 2 mn d'arrêt, je repars dans la longue descente sans pouvoir rattraper Etienne. Il s'en suit une alternance de montées assez raides et de descentes techniques à aborder avec prudence…

 

Zut ! Ma poche à eau vide ! J'avais prévu pour 3h de course et je n'ai pas pensé à la remplir au dernier ravitaillement. J'ai encore des gels sur moi, mais sans eau, ça va pas le faire ! Il va falloir que je termine en autonomie, à moins de croiser une fontaine, mais je n'y crois pas trop ! Ah, voilà une expérience de plus, une demi-heure sans boire, moi qui boit une gorgée toutes les 6 à 7 minutes...

 

Plus de 3h de course et 22 km au compteur avec plus de 1000 m D+. L'arrivée n'est plus très loin car j'entends distinctement au loin l'animation de la remise des prix du 13 km, sans pour autant voir quoi que se soit… Arrive maintenant une dernière et imposante montée (100 m de D+). Après 10 mn de marche et d'effort, la longue descente finale s'offre à moi et 9 mn plus tard, je franchis enfin la ligne d'arrivée en moins de 3h30…

 

Epilogue : Etienne est arrivé quelques minutes avant moi et Michel en a terminé après 3h23 d'effort. La jeune coureuse rencontrée avant le 2ème ravitaillement arrivera 3 à 4 minutes après moi.

 

En synthèse : Ce tout nouveau Montaud Trail, très exigeant et labellisé Pleine Nature et éco-environnemental, a vraiment tout pour plaire ! Nul doute qu'il soit promis à un grand avenir !

 

Temps réalisé : 3h29'43"  - Classé 97ème sur  105 arrivants, 3ème VH3 (60 à 69 ans) sur 3 !! 

 

 

 

 

Accueil     Accueil Compétitions    Compétitions 2011    Course <    Course >

 

Dernière mise à jour le 10/08/2011



14/07/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser